DSCN2354CE COUP-CI : PAS DE SUCRERIES MAIS DES BRELOQUES !!!

Bon, une semaine après les finales U13, toujours au même endroit avec les mêmes entraîneurs (enfin la plupart), mais pas avec les mêmes minois, c’est la journée finale du championnat U11 autrement dit la catégorie « 3 pommes » (je parle de la taille et non du nombre de participants sur le terrain !). Hé oui, car pour participer à ces matchs, il fallait être né en 2004 ou après (cela ne nous rajeunit pas, hein Marco ?).

Cette saison, il y a moins d’équipes que dans la catégorie U13, mais tout autant d’enthousiasme et de désir de bien faire chez tous ces jeunes qui vont ainsi démontrer les progrès réalisés durant l’année sous les yeux attendris de leurs parents.

Au programme, 2 matchs et pas des moindres puisque nous entamons la journée directement par la demi-finale contre Servette Star-Onex (SSO pour les intimes). Notre équipe fait bonne figure et même mieux puisqu’elle remporte le premier set avant de concéder la deuxième manche et de se retrouver au tie-break. On tire la langue, on peine contre un adversaire qui a commencé le match crispé et qui prend confiance au fil des points alors que notre équipe passe du turbo au mode diesel avant de finir en panne d’essence (pour les lecteurs qui se sont retrouvés dans les bouchons crées par le salon de l’auto !!!). Bref, vous l’aurez compris, après avoir flanqué la frousse à SSO, on finit ce set sur les plots avec une joueuse qui a mal au dos et une autre qui souffre après une rechute sur son genou déjà endolori. La seule qui tient le coup est Mademoiselle Hospital (cela ne s’invente pas !!!). Ce fut certainement le match le plus disputé de la journée toute compétition confondue et la morale est sauve car il faut avouer que, malgré tous nos progrès réalisés au cours des semaines écoulées, c’est bien la meilleure équipe qui l’emporte. Nous avons failli être les “Calamity Jane” en U11 en effectuant un hold-up !

Bon, quelques minutes pour faire sécher les larmes, consoler, encourager, boire un coup, envoyer les têtards dans les bras de maman pour un gros câlin, encourager et stimuler tout ce petit monde et nous voilà reparti pour un tour : finale 3ème – 4ème contre le VBC Meyrin ! Hé oui, rien de moins, une éventuelle place sur le podium est en vue ! Pourtant, on va devoir aller la chercher contre une équipe qui a terminé premier du championnat régulier et qui a perdu de manière très surprenante par 2:1 sa demi-finale contre le quatrième de la saison régulière !

Après sa déception légitime, notre équipe a su retrouver de l’énergie et, motivée comme jamais, elle présente un jeu simple et solide à défaut d’être spectaculaire. Commettant peu de fautes, l’équipe remporte finalement la rencontre en 2 sets et s’attribue ainsi la médaille de bronze de la troisième place de ce championnat 2013-2014. C’est l’euphorie ! Les pleurs sont oubliés, les bobos ont miraculeusement disparu, les yeux brillent et les sourires illuminent les visages ! Les parents sont émus et ravis, ils sont heureux, tombant dans les bras des uns et des autres pour se congratuler et se féliciter (on pourrait presque croire que ce sont eux qui étaient sur le terrain : « Oui, oui, je vous assure, c’est ma fille ! » alors que le reste du temps, elle leur casse les pieds avec son volley et ses entraînements…).

On passe à la cérémonie officielle. Podium, remise des médailles, photos souvenirs, feu d’artifice, cortège, passage de la patrouille aérienne suisse dans le ciel genevois (Ah ! non, c’est samedi, ils ont congé !) et c’est ainsi que s’achève cette manifestation avec des enfants ravis qui auront des souvenirs plein la tête ! Soulignons aussi au passage que notre adversaire en demi-finale, SSO, remporte finalement le titre assez aisément.

Résultats :

Demi-finale :      Genève Volley – Servette Star-Onex : 1-2

Finale 3-4 :         Meyrin – Genève Volley : 0-2

Classement final :  

1. SSO
2. Avully
3. Genève Volley
4. Meyrin
5. Chênois 1
6. Troinex
7. Vernier
8. Chênois 2

Tout d’abord, un grand merci à toutes les joueuses pour leur gentillesse, leur confiance, leur joie de vivre et d’apprendre. Un grand regret cependant de ne pas avoir pu permettre à toutes ces filles de prendre plus part à ces matchs mais, il est vrai, que la journée finale est un peu spéciale et qu’il est difficile de concilier tous  les aspects (participation et résultat) à ce moment là. Un grand merci aux parents pour leur soutien tout au long de la saison.

Maintenant, pour l’avenir, il sera temps de décider dans les semaines à venir si l’activité sera poursuivie ou non. Pour toutes ces joueuses, si c’est le cas, il s’agira donc de passer dans la catégorie supérieure (U13) qui se joue sur un terrain un peu plus grand mais avec des équipes formées de 4 joueuses. D’ici là, on gardera plein d’étoiles dans les yeux.

That’s all, folks !
JJvD